AUVERGNE-RHôNE-ALPES
Siège : 59, rue de Saint Cyr | 69338 Lyon cedex 9 | Tél : 04 72 85 06 66 | E-mail : capeb@capeb-auvergnerhonealpes.fr
Accueil / Actualités / Activité des artisans d’Auvergne-Rhône-Alpes…
/ Je suis perdu !
9 novembre 2017

Activité des artisans d’Auvergne-Rhône-Alpes / Une reprise inégale mais encourageante !

La dernière étude de conjoncture conduite par les CAPEB d’Auvergne-Rhône-Alpes pour mesurer le ressenti et le moral des chefs d’entreprise confirme les résultats présentés par la CAPEB nationale la semaine dernière. L’activité et les perspectives des carnets de commande laissent présager une fin d’année 2017 encourageante, mais les artisans du Bâtiment restent prudents et attentifs vis-à-vis de la politique gouvernementale. Qu’il s’agisse du plan logement, du plan de rénovation énergétique des bâtiments ou du projet de loi de finances pour 2018, les CAPEB d’Auvergne-Rhône-Alpes soutiennent l’action portée au national et s’engagent sur tous les fronts pour porter la voix des artisans du Bâtiment dans leur département, auprès de leurs députés et élus politiques. Prochain combat, la réforme de la formation continue et de l’apprentissage, enjeu essentiel pour le développement des petites entreprises du Bâtiment.
logo-enquete-3

Une reprise d’activités oui, mais des résultats contrastés !

Si le niveau d’activité se stabilise, voire progresse ce trimestre pour 65% des entreprises et se traduit par une progression de leur chiffre d’affaires, 35% des artisans déclarent toujours des difficultés. C’est notamment le cas dans les territoires ruraux. C’est pourquoi, la CAPEB prône une politique de logement qui tienne réellement compte des spécificités des territoires en permettant notamment aux collectivités compétentes de modifier les dispositifs nationaux en matière de PLU (Plans  Locaux d’Urbanismes) et PLH (Plan Locaux de l’Habitat) pour mieux répondre à des objectifs territorialisés.

Concernant les carnets de commande, la visibilité supérieure à 3 mois diminue de 6 points au profit d’une visibilité comprise de 1 à 3 mois. Cette fragilité au niveau de la reprise de l’activité s’exprime également en termes d’emploi avec seulement 20% des artisans qui envisagent de recruter, soit une baisse de 4 points par rapport au trimestre précédent.

Une nouvelle dynamique est donc belle et bien créée mais elle reste à consolider et dépendra fortement du plan logement, du plan de rénovation énergétique des bâtiments et des décisions qui seront prises dans le projet de loi de finances 2018. La vigilance est donc de mise dans les CAPEB d’Auvergne-Rhône-Alpes.

Les CAPEB d’Auvergne-Rhône-Alpes sur tous les fronts

Les 12 CAPEB de la région sont fortement mobilisées pour appuyer les actions d’influence conduites par la confédération. Elles rencontrent sur le terrain leurs députés et élus politiques afin qu’ils déposent des amendements proposant des solutions plus efficaces en termes d’économie d’énergie et faire la chasse aux passoires thermiques, tout en prenant en compte les efforts investis par les artisans pour obtenir les qualifications permettant l’éligibilité de ces travaux.

Devant la colère provoquée sur le recalibrage du Crédit Impôt Transition Energétique (CITE) prévu dans le projet de loi de finances, elle a également mis en ligne une pétition pour que les artisans puissent s’exprimer et suivre les avancées des débats sur cette question.

Enfin, elle anticipe dès à présent les négociations à venir sur le projet de réforme de la formation professionnelle continue et de l’apprentissage en mettant en avant les enjeux que revêtent ces questions pour l’artisanat du Bâtiment.

Comme le prévoit le projet de réforme, la CAPEB ne remet pas en question la nécessité de former les demandeurs d’emploi, mais pas au détriment des salariés des entreprises artisanales du Bâtiment qui ont besoin de se qualifier et d’adapter leurs compétences aux évolutions techniques importantes des métiers.

Télécharger le communiqué de presse ici

Télécharger la synthèse de l’enquête de conjoncture ici

Télécharger l’enquête de conjoncture complète ici